Arts du spectacle: cinéma

 

Le pari, unique dans le milieu académique en Belgique et très rare en Europe, de l’option écriture et analyse cinématographiques du Master en Arts du spectacle, est de proposer aux étudiants d’allier des approches théoriques et pratiques : acquérir les bases d’une démarche réflexive en se familiarisant avec le discours filmique, l’histoire du cinéma et les techniques cinématographiques, tout en étudiant l’écriture scénaristique (sous toutes ses formes ; fiction, documentaire, adaptation mais aussi multimédia).

 

Cursus

La formation comporte:

  • · un tronc commun avec l’option Spectacle vivant, centré sur l’histoire du spectacle  et du cinéma, (10 ECTS);
  • · Un ensemble de cours portent sur l’analyse filmique, l’étude de corpus plus particuliers (des cinématographies nationales, les liens entre le cinéma et les autres arts, etc.), ainsi que les modes d’approches et pratiques du cinéma ; le son, le montage mais aussi l’archivage et la numérisation des films, les circuits économiques de l’audio-visuel et les dispositions légales en matière de droits d’auteur (50 ECTS);
  • · un travail préparatoire au mémoire (5 ECTS en MA1)  et un mémoire (25 ECTS en MA2);
  • · les cours spécifiques aux finalités (30 ECTS répartis sur les deux années).

Spécificités

Loin de vivre en vase clos universitaire, le Master se veut résolument branché vers l’extérieur, tant  du point de vue théorique que pratique. C’est ainsi qu’ont été établis des partenariats au niveau national, et plus particulièrement à Bruxelles, avec la Cinematek. Plusieurs conventions internationales permettent d’organiser des séjours d’étude à l’étranger aussi bien avec les universités  européennes (Universités de Rome III, Udine, Bologne, Paris I et III), que nord-américaines (Université de Montréal). Le Master encourage également la participation des étudiants à des stages et des projets de recherches ainsi qu’à des Masters Class et des colloques à vocation internationale organisés par les enseignants de la filière dans le domaine de la réflexion et de l’écriture des films. Enfin, les ateliers sont dirigés par des professionnels de haut niveau (Luc Dardenne, Anne Levy-Morelle, Luc Dellisse, …).

Atouts professionnels

Grâce à sa formation à la fois spécialisée et explorant toutes les facettes de la création cinématographique, la Finalité Écriture et analyse cinématographiques du Master en Arts du spectacle prépare aux débouchés professionnels les plus diversifiés : le script doctoring, la critique de cinéma, le travail en maisons de production, la conception multimédia, ainsi qu’à la recherche universitaire et des postes-clé au sein de nombreuses institutions artistiques nationales et européennes. La Finalité didactique ouvre plus spécifiquement les portes de l’enseignement.

Description des finalités

  • la finalité Écriture et analyse cinématographiques est centrée sur une double formation d’approfondissement des techniques d’écriture et d’analyse : au travers d’ateliers d’écriture dispensés par des praticiens-cinéastes, les étudiants entreprennent de véritables travaux d’écriture d’œuvres de fiction et de documentaires.
  • la finalité Didactique prépare à l’enseignement des arts du spectacle et développe des aptitudes à la formation, à l’argumentation et à la communication de savoirs.